L’autre jour, un ami m’invitait tranquillement à sa pendaison de crémaillère. « Je suis trop content ! J’ai trouvé un appartement trop cool ! Avec un ascenseur immense ! Tu pourras même venir chez moi ! » (Cet enthousiasme débordant se justifie par le fait que la majorité de mes amis habitent dans des chambres de bonnes pourries au 7ème étage sans ascenseur, – les plus fortunés habitant parfois au 5ème avec un ascenseur de 25 cm² – donc je n’ai pour la plupart, jamais pu mettre les pieds chez eux !). Un pote qui emménage quelque part avec un « ascenseur immense », vraiment, ça se fête (et ça se garde précieusement !).

« En plus tu verras, j’ai une terrasse trop stylée ! Ca va être trop cool pour les soirées d’été ! ».

Et là, déception.

Ascenseur émotionnel (ok, facile) de malade. Je savais que c’était foutu.

Voyez-vous, pire qu’un ascenseur trop petit, il existe un ennemi bien pire. Un ennemi de la pire espèce. Pire qu’une marche : un seuil !

A chaque fois qu’il y a une terrasse, il y a un seuil. C’est une plaie. Et impossible de porter le fauteuil.

C’est le petit détail auquel on ne pense jamais, mais qui ruine tout. Et en plus, c’est super galère à expliquer aux gens :

« mais si tu sais, UN SEUIL ! les marches où tu montes et après tu redescends ! ».

J’ai tenté de faire allusion aux portes cochères, mais les gens me regardaient encore plus bizarrement. Alors j’ai abandonné.

S’en est alors suivi une discussion par SMS effrénée sur la description de la marche en question et les alternatives possibles pour y pallier. Hors de question de renoncer, on allait bien trouver une solution.

Et là, je me suis rendu compte qu’on avait quand même réussi à DECRIRE UNE MARCHE SUR 40 SMS. C’est beau. Oui, j’ai des conversations tout à fait fascinantes avec mes amis.

Je me propose de revenir sur les différentes étapes de l’ébauche de définition d’une typologie des marches et les étapes du processus d’ascenseur émotionel associé (notez comme on sent que je suis toujours restée bloquée en mode « écriture de mémoire »)

screenshot 1screenshot 2screenshot 3