Hier soir, j’étais au concert de C2C à l’Olympia. En un mot ? AMAZING.

La salle était bondée – avec une concentration élevée de BG au mètre carré, et de nanas qui se la pètent sec. A ma grande surprise, j’ai croisé une mamie (mais pas une mamie trash, genre une vraie mamie BCBG), perdue parmi cette foule de hipsters, qui retournait à sa place avec son verre de bière, et j’ai trouvé ça assez drôle.

L’Olympia a prévu un espace réservé aux fauteuils roulants plutôt bien situé (balcon entier derrière la régie, avec vu en plongée pile au-dessus de la scène), et il n’y a jamais personne donc l’espace était entièrement réservé pour mes amis et moi.

Je n’achète jamais les places spéciales fauteuil roulant, car je trouve que c’est une énorme arnaque. Les salles de concert demandent généralement d’appeler un numéro spécial (hors de prix avec des horaires d’ouverture pire que la sécu étudiante) pour réserver un emplacement au tarif le plus cher. C’est compliqué, chiant, et injuste de payer plein pot. Donc si vous êtes dans mon cas, faites comme moi et prenez les places les moins chères sur Internet (souvent en fosse). Une fois sur place, faites des yeux de bébé chat en disant au vigile que « olalala je ne savais pas ! »  ou « c’est un cadeau, la personne qui me les a offertes ne savait pas » (ça marche aussi). Vu qu’ils n’ont pas le droit de vous mettre dans la fosse pour des raisons de sécurité, vous vous trouverez à la meilleure place, avec la personne qui vous accompagne, et vous serez épargné bien des complications. J’ai essayé cette technique dans quasiment toutes les salles de Paris, ça marche à chaque fois, et au pire le vigile fait des gros yeux en disant « C’est vraiment pour cette fois hein ! » et recommencera sans problème la fois d’après.

Revenons-en à nos Djs, la salle était pleine, et le show bouillant. C’est un des rares concerts où je me suis dit « putain, ces mecs ont du talent ». Ils mixaient sans prétention, pleins d’énergie, et avaient l’air de se faire bien plaisir. La setlist était peut-être un peu trop rodée, laissant peu de place à l’impro, mais le quatuor nous a quand même offert 1h30 de super son, avec jeux de lumières plutôt sympas.

En prime, le clip de Arcardes, que je trouve bien à l’image du show d’hier.

[youtube http://www.youtube.com/watch?v=YwmbbcMHiQ0?feature=player_detailpage]